lundi 20 août 2007

Pourquoi les actualités des BRF à Pouzat?

2003, l'année de la canicule,
2004, une couche de BRF sur 500 m² de causses,
2007, quatre saisons de cultures plus tard, il devenait nécessaire de compléter le site de la ferme du Pouzat, par ce blog.
Faire partager ce qui se passe, quelquefois incroyable!, à la ferme, dans l'association AVEBRF, communiquer les évènements, conférences, émissions radio, télé, les articles dans la presse, tels sont les buts de ce blog.
Sont attendus tous les commentaires, interrogations, prises de positions affirmées (ou non!), doutes, certitudes et incertitudes.
La proposition est bien de continuer à développer ce réseau, qui tel le mycélium colonise et fertilise.
A la ferme du Pouzat se déroulent tous les 15 jours, les journées de formation.
De nombreux stagiaires sont déjà passés, envoyés par des CFPPA, ou les Chambres d'Agriculture.
Dans les évènements à venir:
  • le 20 octobre 2007 à Figeac, se tiendra le 1er forum interrégional sur les bois raméaux fragmentés, avec la participation de scientifiques, agronomes et différents représentants des régions qui s'impliquent dans cette fabuleuse histoire,
  • la parution début septembre 2007, aux éditions de Terran, du premier ouvrage, témoignage d'une histoire de BRF sur les Causses du Quercy
le site de la ferme: http://fermedupouzat.free.fr
l'adresse mel: dupety.family@wanadoo.fr
l'adresse de l'association: avebrf@wanadoo.fr

3 commentaires:

avepisteme a dit…

moi je trouve qu'il y a de la place pour un site où des gens racontent leurs expériences et observations. Authentique et à l'école des faits, indépendamment de toute visée autre que comprendre et connaitre se qui se passe dans le sol

Lili a dit…

Ah ben voilà ça manquait d'avoir un fil d'actualité de tes jardins et de l'assoc !
ça n'empeche que tu en cause aussi sur le site desjardinsdebrf.com, enfin si tu veux...

cornicois a dit…

si la technologie de communication rapide peut permttre un développement plus important de la quantité de mycélium sur la planète ce blog a tout à fait sa raison d'être.
Je suis un jardinier très amateur j'ai commencé la mise en BRF en 2006. Mes pêchers ne connaissentpas la cloque, le mildiou est une chose inconnue pour mes tomates .
Voici quelques éléments de ma petite expérience.